top of page

On peut changer nos mécanismes de réaction, nos habitudes et améliorer notre fonctionnement cérébral

Peut-on améliorer notre performance cérébrale ?


On a longtemps cru que le cerveau avait une capacité limitée en termes de traitement des informations, de mémoire, de vitesse, d’intelligence et que les neurones s’éteignaient inexorablement au fur et à mesure que nous avançons en âge. Aujourd’hui grâce à l’IRM et l’IRM fonctionnelle (pour étudier l’activité cérébrale en se basant sur la corrélation entre l’activité neuronale et l’augmentation locale du flux sanguin) les neurologues et neuroscientifiques ont découvert trois concepts importants :


1/ nous sommes en mesure de fabriquer de nouveaux neurones

2/ le cerveau n’est pas le seul organe où on trouve des neurones

3/ la neuroplasticité permet de « restaurer » des parties endommagées du cerveau qui peut se réorganiser fonctionnellement et physiquement, tout au long de notre vie, en fonction des changements dans notre environnement, intérieur et extérieur.



Cette capacité de transformation ouvre la voie à de grandes possibilités et permet en quelque sorte de prendre le contrôle de notre cerveau.

Au lieu de fonctionner en mode « automatique », nous pouvons, avec des exercices appropriés et un travail sur soi, surmonter des pensées d’auto sabotage, améliorer nos prises de décision, augmenter notre concentration, et débloquer beaucoup de nos limites.

Une chose à retenir : on n’est pas câblé en une fois d’une manière immuable, chacun de nous a le pouvoir de transformer son cerveau et donc sa vie.

10 vues0 commentaire
bottom of page